Ne baissons pas les bras

Chères Âmes, nous passons tous une étape importante et déstabilisante. Nous perdons nos repères. Notre personnalité bloque, notre corps physique soufre et nous sentons malgré tout, une force qui nous pousse. Ne baissons pas les bras.

Laissons cette Force, cette Étincelle de Vie nous aider à avancer. Je sais, notamment à travers ma propre évolution mais aussi dans l’accompagnement que j’effectue au quotidien, que cette étape est nécessaire. Ce pallier de basculement est en route quoique nous décidions. Quoique nous bloquions.

Notre corps physique soufre

Nous bloquer, même inconsciemment, revient à cristalliser l’apport d’énergie qui afflue. Notre corps physique a mal et des maladies ou malaises apparaissent. Ce passage délicat nous pousse à quitter un comportement connu et inscrit en nous. Le comportement du sauveur. Nous sommes ainsi. Être sauveur est correct, mais avant tout sauvons nous nous même. De quoi ? De notre enfermement. De ce monde illusoire et manipulateur. Maintenir le sauveur à l’extérieur équivaut à maintenir la personnalité ego/mental. Et nous nous livrons une bataille. Nous pensons qu’aider l’autre est bien, nous sommes gentils….Certes c’est bien, mais nous, comment nous aidons nous ? Comment nous aimons nous ?

Cet Amour que nous avons pour nous même n’est pas de l’égoïsme. Au contraire. Plus nous nous respectons, plus nous nous aimons non pas égoïstement mais dans ce qui NOUS SOMMES, plus nous rayonnons cela. Notre rayonnement, cette Foi en l’Amour de qui NOUS SOMMES envoie de soi des rayons d’Amour vers l’Autre entraînant ainsi un respect et un Amour de l’Autre, de Soi quoiqu’il arrive.

L’Amour de Soi

Souvent, je dis aux personnes que j’accompagne : “On dirait que je t’aime plus que toi même, tu t’aimes !”. En fait, chez l’Autre, je vois et je ressens, au delà des apparences physiques, l’Âme et l’Amour qu’est cette Âme. Et je souris à cet Âme. Pourquoi ? Parce que ma Foi en qui je suis donc de qui NOUS SOMMES est indicible.

Chaque personne qui vient en consultation, je la perçois comme une Âme en peine qui vient s’éclairer et enfin croitre afin de libérer sa toute puissance. Quand ? Tout dépend de chacun, notamment de la Foi en qui NOUS SOMMES et de l’acceptation de ce nouvel élan pour la personnalité ego/mental.

Ne baissons pas les bras. Lorsque notre personnalité ego/mental sent que la transition arrive, elle bloque. Elle développe des stratagèmes inouïs pour ne pas passer cette étape. Le premier est la fuite pour diverses raisons…. Et l’illusion de l’ego qui pense tout savoir, tout connaitre, tout maîtriser, tout contrôler.

Rien ne se passe sans Notre accord

Chères Âmes, lors de mes accompagnements, je m’aperçois quand la personnalité va basculer sur l’autre rive, la rive de l’Amour Inconditionnel. Je ressens la résistance. C’est là que j’ai un élan d’Amour inouï vers chacun de vous afin de vous insuffler la force de passer cette étape. D’avoir la FOI dans qui NOUS SOMMES. Mais cette étape ne peut être sans votre accord. Sans la confiance et la Foi en vous, en l’Amour que vous êtes.

Nous sommes chacun notre propre Maître. Je peux vous insuffler la Vie Lumineuse que NOUS SOMMES mais c’est à vous de passer ce pont et d’accueillir l’Amour que vous êtes, que NOUS SOMMES.

L’Amour de Soi avant tout. Et en Nous, cela se modifie. Nous donnons l’autorisation à notre personnalité de s’abandonner dans la Lumière. De laisser les rênes à notre Âme et d’évoluer chaque instant dans cet éveil.

Alors, chères Âmes, ne baissons pas les bras. Accueillons qui NOUS SOMMES. Cette acceptation et cet accueil n’est pas forcément douloureux pour notre personnalité. Laissons notre personnalité s’abandonner à l’enlacement de la Lumière.

Devenons observateurs de nos Vies

Cela demande du courage à chaque instant. Les mémoires programmées dans nos cellules ont besoin d’aide et de transmutation afin de libérer nos cellules et ainsi accueillir les données Lumineuses. D’arriver enfin à être observateur de nos Vies et non plus acteurs.

Je dis souvent aux personnes que j’accompagne : “Notre vie, c’est comme un film. Le réalisateur est l’Univers. Les acteurs, c’est nous. Et les rôles, les films sont nos expériences”. Lorsque nous apprécions un acteur, quelque soit son film, nous l’apprécions. Que le film nous plaise ou non. Nous ne remettons pas en cause l’acteur. Mais nous ne regarderons plus le film si celui ci nous déplait.  C’est pareil pour nous. Aimons nous quelque soit le film. Plus notre personnalité rue, plus nous nous approchons du basculement du petit soi au grand Soi.

Chères Frères et Sœurs de Lumière, nous sommes là, sur le terrain afin de nous accompagner au mieux possible dans cette étape d’évolution ascensionnelle. Alors, Confiance et Foi dans les mains qui se tendent.

Amour indicible pour Nous

Corinne

4 réflexions sur « Ne baissons pas les bras »

  1. CHEDMAIL LAURENCE

    hello,
    Je te remercie de nous accompagner sur notre chemin d’évolution.
    Ton message de ce jour m’apporte le besoin de ne rien lâcher et de continuer.
    La confiance dans qui nous sommes est nécessaire et c’est un travail de tous les jours.
    Merci encore Isbyna.

    1. Corinne Auteur de l’article

      Merci Laurence de poursuivre dans la confiance et la foi de qui TU es,
      C’est vrai que certaines étapes sont plus ardues que d’autres.
      Gardez le cap et poursuivre et un jour, par “magie”, tout se transforme dans du doux et authentique.
      Et notre Vie terrestre se modifie.
      Bien que tu le ressentes,
      Namasté

    1. Corinne Auteur de l’article

      Hello Delphine,
      Merci de ton enthousiasme et ta confiance,
      Tout se déroule au mieux même si cela est déboussolant bien souvent,
      Bravo à toi
      Agapé

Les commentaires sont fermés.