Soyons attentifs à nos interprétations !

Pourquoi cet article ? Je vous avoue que cette impulsion de l’Univers me met dans un inconfort (enfin Corinne), tout simplement, parce qu’il touche une facette vulnérable de moi, de nous tous dans un collectif. Soyons attentifs à nos interprétations !

Depuis quelques temps, j’entends des propos sur moi ou sur la plate forme de la Presse Galactique. Ces propos me semblent incongrus mais s’ils sont véhiculés c’est qu’il y a une raison à cela. Laquelle ? L’Univers est juste.

C’est une secte!

Alors, qu’est ce que j’entends ? Déjà à mon propos :  je suis une secte !  À propos de la Presse Galactique, c’est une secte ! Bien, mais à toutes ces personnes qui, bien souvent de façon “irréfléchies” véhiculent cela, réfléchissent-elles à ce que veut dire “une secte”?

Définition d’une  secte  selon le Larousse  :

  • Groupement religieux, clos sur lui-même et créé en opposition à des idées et à des pratiques religieuses dominantes.
  • Clan constitué par des personnes ayant la même idéologie : Ce petit groupe constituait une secte à l’intérieur du parti.

Alors, l’Univers me pousse, malgré mes réticences à raconter un pan de mon histoire. Je pense que cela vous donnera une idée différente de ce que je conçois être une secte.

Début de mes reconnaissances d’Être de Lumière

Il y a environ 10 ans, au début de mes reconnaissances de mon potentiel d’Être de Lumière , il y avait dans le secteur géographique où je demeurais à l’époque, une personne qui proposait des formations afin d’obtenir un certificat de “thérapeute énergéticienne”.

Toute contente, je me suis approchée de cette personne afin de connaître le contenu de cette formation. Dès notre rencontre, quelle joie car non seulement cette personne comprenait mon langage moi qui naviguait depuis toute petite dans une incompréhension totale de mon environnement, mais aussi parce que d’autres personnes proche d’elle, étaient là et l’entouraient , l’accompagnaient dans ces enseignements.

Donc, heureuse et fière! d’être enfin reconnue et entendue dans ce que je croyais depuis tout temps, c’est tout naturellement que je me suis inscrite à cette formation qui s’étalait sur 3 ans. Me voilà, confiante dans le destin et ces cadeaux.

Au début, bel apprentissage. J’avais soif d’entendre cette personne, d’apprendre les corps subtils ; d’apprendre les enseignements de l’Univers. De formation en formation, de stage en stage, mon “adoration” pour cette personne qui m’apprenait tant s’accentuait. Mais en même temps, un malaise s’installait que je ne voulais pas reconnaître.

J’avais enfin quelqu’un avec qui parler des anges, de nos origines …..En moi, 2 ressentis se mélangeaient : un bien être et un mal être.

Cette personne canalisait un “archange” et lors de ces canalisations, c’était la seule qui avait le pouvoir de le canaliser. Quand cet évènement arrivait, si nous avions la chance ! d’être invités (il fallait le mériter), nous avions en face de nous un personnage qui entrait en transe, parlait avec une voix “caverneuse”. Et cette personne transmettait des message via “l’archange”. Une secrétaire prenait note car le canal n’avait pas de souvenir de ce qu’elle “transmettait”. Ces messages étaient souvent avec des négations et des directives.

Lorsque nous sortions de ces séances, nous étions tous “perturbés” mais heureux aussi que nous soyons choisit pour participer à cette canalisation.

Orgueil et crédulité

Aujourd’hui, je sais que mon orgueil était nourrit. À L’époque, dans ma crédulité, je mettais tout mon pouvoir et mon attention sur cette personne.

Au fil des mois, bien que j’avais déjà un cabinet de bien -être dans le département où je demeurais à ce moment là, et bien, j’allais de plus en plus au sein de ce groupe. Et surtout, de plus en plus, pour la moindre décision, j’allais demander à cette personne si j’avais l’accord ou non de l’archange !. Je ne pensais plus par moi même, bien qu’une petite voix me disait : ” attention” , je ne voulais pas l’écouter. Et si je l’écoutais, cette personne me disait que j’étais pas dans le respect de ce que l’archange me dictait.

Je poursuivais mes “apprentissages” tout en étant dans un mélange d’émotions contradictoires. Et puis, le groupe …. Qui passait toujours par elle pour chaque décision. Et comme la plupart de nous allait de plus en plus mal, séance dans son cabinet ou elle exerçait en tant que thérapeute.

Le temps avance et puis l’archange canalisé par cette personne, insinue qu’ un endroit  ou nous pourrons nous retrouver est prévu. Un endroit ou il y aura des terrains pour cultiver. Une ferme. Dans ma naïveté de ce moment, et ma non écoute de messages d’alerte de mon âme, je m’inscris dans ce projet.

Concrétisation du projet….

La ferme qui nous est destinés est trouvée ! Lors de la réunion pour concrétiser ce projet, notamment l’achat de cette ferme et des terrains alentour, et bien, en moi, une peur grandissait. Peur que je n’ai pas “écouté” car cette personne entourée de ces acolytes me disait que je freinais le groupe . Que j’empêchais ce projet de se crée. D’autres personnes autour de la table était dans le même état que moi.

Mais impactés par cette personne qui éveillait notre culpabilité, en appuyant sur notre vulnérabilité , nous avons signé devant notaire afin d’acquérir des part sociétales dans l’achat de cette structure. Certaines personnes étaient appauvris car au contact de cette dirigeante vous quittiez insidieusement travail, ami, famille …. et l’archange ordonnait ….

Moi qui travaillait encore en indépendante, j’étais un bon “donneur”. Les mois passent et cette personne nous culpabilisait de ne pas être présent pour les travaux, le fermage, les récoltes…. En plus, à chaque réunion ou formation, l’archange l’aidait afin de laisser apparaitre des incarnations, bien souvent communes ou je vous assure, aucun de nous n’avait un beau rôle.

Je me sentais impactée émotionnellement de plus en plus puissamment. je perdais mon “bon sens”. Je me sentais de plus en plus fatiguée. De plus en plus coupable de ne pas être assez présente dans tout le travail de la ferme.

Dégringolade et pleurs

Alors, j’ai cessé mon activité pour aller vivre autour de cet endroit et pouvoir être active au sein de ce groupe. Et là, dégringolade. Plus le temps d’exercer mon travail d’énergéticienne. Plus le temps de prendre du recul ou d’avoir des loisirs. Réunion ; canalisation ; fermage ; marché ; bocaux ;  boutiques… Et comme j’avais du terrain, j’ai eu le droit d’accueillir des poules (80), c’était un ordre de l’archange. J’en pleurais car complètement démunis.

À n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, nous devions répondre présent. N’importe quel temps … La fatigue s’accumulait. La culpabilité augmentait à chaque incarnation qui apparaissait et qui impactait de plus en plus le chakra du plexus solaire. Il y avait des ordres et des contre ordres.

Selon les ficelles que tiraient cette personne, nous devions éviter de parler à telle ou telle personne. Plus question d’avoir des liens avec nos familles, plus le temps. Et l’argent qui n’arrivait pas . Nous avions tous quitté notre travail “matière”. Au bout de quelques mois, je n’en pouvais plus. Et une peur d’elle s’amplifiait voir même une terreur. Car si je n’obéissais pas, j’étais maudite et mis de côté….

Une fin de journée, j’étais dans ma chambre essayant de me reposer un peu, mais toujours à l’écoute du moindre mouvement extérieur car je pouvais être une fainéante d’oser me reposer. Donc, ils venaient me chercher pour aider.

Peur de mourir !

Dans ces moments là, mon cœur battait à 100 à l’heure et je me suis dit : “Tant qu’à mourir, et bien fuit cet endroit ! “. Un livre sur les anges était à ma portée, dans ce livre une protection était proposée. J’ai travaillé avec cette protection (protection et mantra proposé sur mon site) ainsi que la transmutation, j’ai demandé de l’aide.

Avant tout, je ne parlais plus à qui que ce soit de ce que je ressentais car tout était répété au “guru” (aujourd’hui, j’ose le dire ! ). Donc, silence, ce qui agaçait royalement cette personne.

Et la protection des anges a fonctionné ! Je me suis aperçue que le guru ne pouvait plus lire dans mon aura donc plus aucune information ne  pouvaient être utiliser contre moi pour m’impacter ! et je n’allais plus en consultation….

C’est là que j’ai aussi osé contacter une connaissance qui n’a jamais accepté de signer les contrats. Elle a osé quitter ce groupe bien plus tôt. Bien sûr, c’était une paria …. Nous ne devions pas contacter des personnes qui avaient refuser de payer…. J’ai osé…

Cette connaissance extérieure m’a de suite dit de quitter cet endroit, que rien de dramatique arriverait à mes enfants et moi, au contraire. Le guru nous certifiait que si nous quittions le groupe, nous serions punis !

Mais mon choix était fait ! J’ai choisis de mourir libre plutôt qu’enfermée dans cet endroit !

J’ai envoyé à chaque associé un courrier avec un accusé de réception leur signifiant mon retrait de ce groupe. Sur le moment, j’ai eu une peur gigantesque qu’ils viennent et me frappent. Mais cela n’est pas arrivé !

Du soutien est arrivé….

Au contraire,, j’ai eu du soutien de tout l’environnement : voisins ; amis ; Êtres de Lumière inconnus qui m’ont contacté. Je n’ai plus jamais revu des personnes de ce groupe.

Le guru m’a appelé une fois, je n’ai pas répondu. Elle m’a laissé un message sur mon téléphone, toute mielleuse, m’indiquant que l’archange avait retiré les symboles autour de moi . Le retrait de ces symboles  m’empêchait de revenir vers le groupe. Mais elle pouvait m’aider à revenir. Je ne lui ai jamais répondu.

A partir de là, je me suis dit que plus jamais personne n’aurait d’emprise sur moi. En travaillant avec les anges, j’ai appris ma propre autonomie, ma propre communication vibratoire avec l’Univers. J’ai œuvré avec la Source afin de mettre en place mes propres actions et surtout ne plus travailler avec des symboles.

Depuis, mon pouvoir Universelle s’accroit chaque jour. Dans mon travail d’énergéticienne je répète souvent : “tu es ton propre maître ! “. Chacun de nous est son propre maître. Sur le terrain, les éclaireurs que nous sommes accompagnent pour que chacun de nous trouve ces propres clefs lui permettant de ce libérer de ces zones d’ombre.

Les enseignements sont là afin que nous prenions confiance dans le potentiel qui est le nôtre. Alors, à vous qui dites que je suis une secte, en êtes vous sur ? À vous qui dites que la Presse Galactique est une secte, agit-elle dans le sens de vous culpabiliser ? Ou vous dominer ?

Cette plate forme est une magnifique plate forme de découvertes ; d’échanges ; d’informations. C’est grâce à la Presse Galactique que j’ai pris confiance dans mon potentiel car à chaque conférence que j’écoutais, mon cœur vibrait d’amour de ce qui était transmis.

Yvan Poirier m’a permis de contacter à nouveau ma lignée multidimensionnelle. Il me donne confiance dans ce qui JE SUIS et jamais il ne m’a obligé à quoique que ce soit.

Les messages que je reçois de l’Univers sont identiques au sien et à tant d’autres Frères et Sœurs de Lumière qui publient sur cette plate forme. Moi même, j’ai la Joie aujourd’hui d’exercer en libérale dans ce domaine et d’être chroniqueuse sur cette plate forme.

Ce potentiel qui est le Nôtre

J’accompagne et j’enseigne avec bonheur ce savoir et potentiel qui est le Nôtre. Je suis heureuse que beaucoup soient en retrouvaille avec le Subtil que NOUS SOMMES, avec la Lumière que NOUS SOMMES.

Alors à tous, avant d’utiliser des mots et des propos qui sont erronés, soyez curieux d’aller voir au delà des apparences et forgez votre opinion avec du recul.

Aidez les éclaireurs que nous sommes à poursuivre notre chemin d’éveil ainsi que le vôtre afin que de plus en plus de Frères et Sœurs de Lumière puissent briller et s’éveiller afin de percevoir enfin l’amour du Cœur, le Cœur de diamant que NOUS SOMMES.

Merci à chaque être qui me soutient sur cette Terre

Merci de m’avoir lu

De Cœur à Cœur, Amour à tous

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Soyons attentifs à nos interprétations ! »

    1. Corinne Auteur de l’article

      Merci,
      Il est vrai que basculer tout cela dans la Lumière est évolutif! Et libérateur, pour Soi mais aussi pour le collectif!
      Belle route à vous aussi,
      Corinne

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.