La tendresse

tendresseLa tendresse…….. Un mot si simple et en même temps un sentiment si difficile pour moi……
Ce mot résonne depuis quelques jours en moi, depuis que j’ai entendu une chanson de Daniel Guichard qui, depuis, passe en boucle dans ma tête. Au début, je me suis dit : “ok cela va passer !” Mais non, ça continue, encore et encore…

Ce matin , dans mon bain, ce mot était toujours là. Des phrases allaient et venaient dans mon cœur et dans ma tête. Aucun moyen d’arrêter ceci, comme un disque qui passe en 78 tours…..Et là, depuis ½ heure, la Source me pousse… J’ai beau dire «mais mes courses ; mais ….». Non, non, c’est maintenant ! Alors je lâche prise et me voilà, à écrire sur la tendresse !

La tendresse

Si la tendresse est difficile pour moi, c’est parce qu’elle est liée à la sexualité ! En effet, petite , j’ai malheureusement connu des schémas déviés à cause d’un père et de ses attouchements….Sous couvert de m’aimer et de vouloir me donner cette fameuse tendresse, mon père abusait de moi. Alors, cet sentiment qui est pourtant si important, je le fuis…..Je peux donner de la tendresse à un enfant ou à un vieillard, sans problème. Mais pour les autres, je m’y refuse car pour moi, c’est forcément source de danger !

Mais les anges depuis ce matin, me disent : “Mais non Corinne, il n’y a pas de danger !” C’est facile pour eux ! Et je ne suis pas eux ,enfin, c’est ce qui m’arrangerait de croire parfois!

La tendresse d’après mes anges

tendresseEt ils m’expliquent aussi que la tendresse, c’est un regard, un mot, un geste. C’est de la douceur au quotidien, c’est prendre ses enfants dans ses bras même s’ils sont grands, c’est avoir envie de donner la main à quelqu’un quand on regarde un coucher de soleil et ce, quelque soit  le sexe de cette personne ! Et la manifestation homme ou femme !

C’est s’autoriser à offrir tout l’amour qui est en nous, quand nous en avons envie sans retenue et à n’importe qui. C’est avoir assez confiance en la vie (la Source) pour savoir que l’autre recevra cette tendresse sans avoir de pensée déviante. C’est donner et recevoir en toute confiance et conscience sans laisser notre personnalité y mettre des croyances et des déviances héritées de tous les temps !

C’est envoyer notre amour et notre foi en la lumière à tout ce qui gravite autour de nous sans retenue et sans limite et ne pas craindre d’être ridicule ou d’être moqué….

Tendre comme un enfant

C’est être l’enfant avec son cœur pur, l’enfant qui ne calcule pas car il est encore dans l’innocence de la Source, l’enfant qui offre perpétuellement ce qu’il est sans penser plus loin. Cet enfant que nous coinçons en nous, cet enfant que nous repoussons quand il veut s’exprimer ainsi en grandissant parce que des peurs et des jugements nous assaillent de façon diverses, que ce soit à travers nos histoire familiales, des livres, des dessins animés ou encore la télévision….

Au fur à mesure, nous perdons l’enfant qui est en nous ; nous le bloquons et nous l’empêchons d’être, de peur de conséquences ou de représailles.

tendresseMais aujourd’hui, tout cela transpire de moi. Et je ne sais plus retenir tout ce flot d’amour et de tendresse qui est en moi ! C’est d’ailleurs pourquoi, j’ai enfin pu pleurer dans les bras de ma fille que j’aime tant et lui dire tout l’amour que j’ai pour elle, malgré ou grâce (peu importe !) aux expériences que nous avons déjà vécues ensemble. Nous nous sommes regardées dans les yeux avec tout l’amour de l’ange que nous sommes, enfin libres d’aimer et d’être tendres.

Ce moment est si présent et gravé en moi, que maintenant je sais que je n’ai plus envie de coincer tout cela  ! Je veux vivre pleinement cette tendresse ! Je veux pouvoir prendre mes enfants, mes frères et sœurs, mes ami(e)s dans mes bras, même s’ils sont grands, juste comme ça, parce que mon cœur me le dicte et sans attente spéciale en retour. Je veux vivre le bonheur simple d’émettre et de recevoir sans retenue et sans déviance.

Alors, merci l’Univers de m’aider à trouver à nouveau la fraîcheur, la candeur, la naïveté et la spontanéité de l’enfant que je suis et que je serai de toute éternité. Merci de m’accompagner dans cette nouvelle découverte et de me permettre de vibrer tout cela sans lire dans les yeux de l’autre d’ironie ou de déviance.

La tendresse est une énergie puissante d’amour et de guérison, alors laissons là s’exprimer !

4 réflexions sur « La tendresse »

  1. CHEDMAIL Laurence

    Très beau message ; de vérité et de sincérité, d’amour que tu donnes autour de toi. merci d’être ce que tu es!!!! un ange, un guide.

  2. MERLE Joëlle

    Merci Corinne de dire si bien ce que l’on ressent sans savoir l’exprimer.
    Ravie de voir aussi comment l’énergie d’amour peut débloquer des situations compliquées mère-enfants. Cela est encourageant.
    J’ai aussi la conviction que la tendresse est émise sans recherche de réciprocité, et qu’elle revient à celui qui l’émet dans une circulation, un échange avec l’Univers. Elle ne revient pas forcément en direct du canal de la personne à laquelle elle a été envoyée, mais elle revient et génère à son tour une énergie d’amour qui nourrit et apporte une formidable succession de petits et grands bonheurs quotidiens. Il y a la tendresse qui s’adresse aux personnes, la tendresse pour les animaux, celle que l’on a pour son jardin, pour la nature… et celle que nous devrions nous envoyer à nous-mêmes tous les jours pour remplir les réserves que nous voulons distribuer autour de nous.
    Merci pour cet article …mais je ne sais pas si je dois te remercier pour la chanson qui me trotte dans la tête depuis ma lecture et qui ne me quitte pas; ce n’est pas celle chantée par Daniel Guichard mais celle chantée par Bourvil. A chacun suivant sa génération!!!
    Bises
    Joëlle

    1. Corinne Auteur de l’article

      c’est vrai, la tendresse s’adresse à tout l’Univers ….merci de ce partage et chemin lumineux en chanson! belle journée

Les commentaires sont fermés.