Comment apprivoiser la peur ?

peurLa peur est une énergie paralysante qui nous met dans un tel état que tout devient insurmontable. La peur peut même se transformer en terreur quand tout ce qui se trame autour de nous nous empêche d’ouvrir les portes nous permettant d’aller de l’avant. Mais qui a peur ? Et comment cette peur se manifeste-t-elle ?

Ce n’est pas l’Être de Lumière que nous sommes qui a peur mais bien notre personnalité “ego-mental”. D’ailleurs, le mental sait très bien comment alimenter cette peur et nous mettre dans une réactivité vive face à elle !

Les manifestations de la peur

Les causes de la peur sont multiples : une situation au travail, devant un obstacle, un animal, une personne, des éléments météorologique qui se déchaînent….

Que se passe-t-il en nous quand nous avons peur ? Tout d’abord, il y a le facteur déclencheur que nous voyons : notre cerveau emmagasine ce déclencheur (la situation) et une réaction en chaine se produit. Nous sentons notre estomac qui se serre, notre cœur qui palpite, nos pensées qui défilent. Et plus ces manifestations s’accumulent,  plus nous sommes terrorisés ! Ensuite, cette réaction en chaine amène à plusieurs possibilités : soit nous fuyons et nous retournons cette trouille au fond de nous en mettant un couvercle dessus si la situation est vraiment insoutenable et en tentant de faire bonne figure jusqu’à la prochaine fois….Soit nous regardons cette peur en face et nous faisons face.

Comment faire face à la peur ?

Alors, si nous nous trouvons devant une de ces situations, comment faire face ? Comment réussir à s’apaiser et à se calmer ?

Il faut avant tout bien comprendre que si cette peur n’est pas libérée, elle intègre notre corps physique. En effet, c’est à force d’émotions refoulées qui s’entassent que des malaises ou des maladies apparaissent. En nous, notre enfant intérieur se retrouve de plus en plus recouvert sous des épaisseurs et un jour, finit par en mourir. D’ailleurs, ne dit-on pas « mourir de peur ? ».

enfant-interieurPour contrôler cette peur, il faut avant tout s’éloigner du danger. Une fois que nous ne sommes plus à proximité de la situation ou de l’événement déclencheur, il nous reste à accepter de l’accueillir en nous mettant au calme et en laissant l’émotion ressurgir afin de la libérer. Il faut oser regarder en Soi pour aller voir ce qui se passe et transmuter. Ma technique à ce moment précis c’est de répéter le mantra “Je transmute les énergies denses en énergie Lumière” en acceptant de laisser libre cours à ma peur.

Aujourd’hui, avec la transmutation et les outils que la Source me permet d’acquérir tout au long de mon chemin d’éveil, quand la peur arrive, je ne laisse plus mon mental prendre le dessus (en tout cas moins, juste le temps que je me rende compte que le mental a pris les rênes!) . Je ne laisse plus la situation ou l’événement m’envahir bien longtemps comme un ogre dans les contes de fées : je l’accueille et je libère. Quand je sens poindre la peur, quand je sens mon cœur s’accélérer, je prends le temps de respirer, d’Être dans le moment présent, de transmuter et de laisser le temps à chacune de mes cellules d’être remplies de Lumière et de Sérénité.

Les différentes peurs

Certaines peurs sont moins « importantes » que d’autres si je puis dire. En effet, il y a une différence entre la peur ressentie devant un film d’horreur et une peur plus profonde inscrite dans nos mémoires cellulaires et qui s’amplifie à chaque fois que nous nous retrouvons devant un événement déclencheur similaire que nous repoussons et ravalons.

terreurCette peur peut même se transformer en terreur, avec  cette épouvantable impression que la mort n’est pas loin ! Personnellement, c’est souvent à ce moment là que j’ai réussi à passer au-delà de situations hyper angoissantes. Quand à un moment donné l’événement était devenu totalement insupportable, je me suis dit : “Si je ne fais rien, je meurs alors tant qu’à mourir autant avancer !”. Ensuite, je me demandais : “J’ouvre cette porte ou pas ?”. Et cela m’a donné la force de faire un pas et de m’apercevoir qu’une fois le pas fait, la peur s’apaise et que le soleil brille. Alors aujourd’hui, chaque pas que je fais est accompagné de la Lumière et des outils que la Source me transmet par différents moyens.

La peur qui met notre chakra jaune en vrac, qui le tord dans tous les sens et nous empêche d’avancer est une émotion si puissante qu’il nous est bien souvent difficile de la traverser en une seule fois. N’oublions pas que certaines peurs sont dans nos mémoires depuis des lustres….Pour celle là, bien souvent , la libération se fait au fur et à mesure. Je donne souvent l’exemple de l’arbre : pour le déraciner, d’abord nous élaguons ! Pour la peur, c’est pareil : il faut souvent du temps pour réussir à en déraciner la base “mémoire” !

Faire face et transmuter

Mais l’important, ce n’est pas de savoir combien de temps il nous faudra pour nous débarrasser de cette peur. L’important, c’est de commencer à faire face et de transmuter, c’est de reprendre les rênes de notre expérimentation. D’ailleurs, dire « la peur n’est qu’illusion ! » c’est bien, mais quand nous sommes englués dedans, cette phrase n’est pas forcément ni apaisante ni rassurante. Personnellement, elle m’a longtemps agacée…..

Je sais qu’au début du chemin d’éveil, ce n’est pas facile. Comme tout un chacun, j’ai démarré avec des angoisses, des peurs, des terreurs épouvantables que j’alimentais de façon incroyables (film, livres, télévision, dialogue intrinsèque, pensées hautement toxiques qui se chevauchaient..). Je me suis retrouvée dans des situations affreuses….parce que mon ego était fier d’être de la partie dans tel ou tel événement….

lumiereMais petit à petit, j’ai lâché. Petit à petit, j’ai laissé la Lumière entrer en moi. Petit à petit j’ai secouru mon enfant intérieur. Petit à petit j’ai accepté d’accueillir mon Père-Mère Divin et je leur ai laissé les rênes avec beaucoup de joie. Je les laisse me prendre dans leur bras, me rassurer, me protéger, m’aimer et m’estimer malgré tout. Cette conscience me donne la force d’avancer et de trouver le joie et le liberté d’être.

Soyons doux et patient avec nous mêmes. Acceptons et accueillons nos différents états, libérons et avançons et vous verrez qu’au fur et à mesure, la peur s’amoindrit voire même s’estompe. Vos différents corps vont mieux et votre corps physique est plus résistant. Vous serez surpris, avec le temps, de vous voir devant des situations qui vous auraient complètement retourné quelques temps auparavant et de ne plus ressentir d’émotions. Tout est calme.

« Ce qui ne tue pas,rends plus fort ! »

3 réflexions sur « Comment apprivoiser la peur ? »

  1. Mariet

    Bonjour,

    Je viens tout juste de “tomber” sur ce site..

    Ci-dessous, j’ai repris une partie du texte :
    Pour contrôler cette peur, il faut avant tout s’éloigner du danger. Une fois que nous ne sommes plus à proximité de la situation ou de l’événement déclencheur, il nous reste à accepter de l’accueillir en nous mettant au calme et en laissant l’émotion ressurgir afin de la libérer. Il faut oser regarder en Soi pour aller voir ce qui se passe et transmuter. Ma technique à ce moment précis c’est de répéter le mantra « Je transmute les énergies denses en énergie Lumière » en acceptant de laisser libre cours à ma peur.

    Ce que vraiment je n’arrive toujours pas à assimiler c’est ce que veut dire : accueillir ses peurs ?
    Les accepter, ça veut dire accepter d’avoir peur ?
    Et ensuite regarder en soi, là non plus je ne sais pas le faire ! Surtout si c’est de très vieilles peurs dont on a plus le souvenir…
    Pareil pour le mot transmuter, je ne comprend toujours pas ce que ça veut dire et comment on transmute.
    Merci tout plein d’être là pour m’éclaircir tous ces points ça m’aiderait vraiment à avancer.
    A très bientôt et encore merci.
    Mt

    1. Corinne Auteur de l’article

      Bonjour Mariet,
      En fait, accueillir ses peurs , c’est accepter qu’elles resurgissent!mais dans un endroit calme. Puis les libérer, une après l’autre, en conscience.
      La transmutation, je l’explique sur mon site. Pour plus de renseignements, ce serait mieux de me contacter!
      Belle journée. Corinne

  2. Mariet

    Ha j’ai aussi oublié : laisser ressurgir l’émotion… ça veut dire la revivre totalement et à nouveau être dans cette émotion ?

    Dur dur…

Les commentaires sont fermés.