Ça y est, l’Enfant Lumière grandit !

Comment vous décrire les images, les impulsions de la Lumière actuelle me concernant ? Vous savez depuis quelques années, j’écris régulièrement des articles. Ces articles suivent généralement une transformation qui s’effectue au sein de mon incarnation sur cette Terre. Dans l’Ici et Maintenant évidemment .

Suite a un des mes derniers articles ( https://www.connexion-memoires-cellulaires.fr/accueillir-nos-paliers-dintegration-transformation-en-confiance/) , j’ai senti que quelque chose de nouveau se mettait en place dans un collectif Universel. Mais comment accueillir cela ? Cette transformation qui concerne aussi bien le microcosme que le macrocosme que NOUS SOMMES est si surprenant.

Surgissent des peurs cachées dans mon ADN quantique

Pour ma personnalité “Corinne”, ces changements soudain, si “gigantesques” ont  ravivé des peurs. Des peurs bien cachées au plus profond de mes cellules, de mon ADN quantique.Ces peurs m’empêchaient d’avancer, d’accueillir ces nouvelles données Universelles qui bousculent avec beaucoup de puissance (Merci Métatron !) le connu avec lequel nous naviguons depuis des éons.

Lorsque ces nouvelles impulsions sont arrivées, j’ai voulu les occulter parce qu’en moi, je sentais que cela bousculerait le connu et que la zone de confort aller voler en éclat. Alors, je tournais. Mon mental tournait en boucle pour ne pas entendre, ne pas savoir. Mon mental me maintenait dans la pensée discursive, la pensée limitée. Ce que j’essayais d’apaiser, mais comment ? En endormant mon mental ….. Mais celui ci ne voulait pas s’endormir. Les émotions s’entrechoquaient.

Je me sentais coincée dans une pièce, me cognant de tous les côtés en attendant de trouver l’ouverture qui me permettrait de sortir de cet endroit. Sortir pour être libre et ne plus me cogner contre les murs. Alors demande d’aide à l’Univers mais une bataille en moi et autour de moi. Une partie qui veut maintenir le connu ; l’acceptable ; le visible ; l’habituel ; le non- dérangeant …. et une Foi dans autre chose mais comment nommer cet autre chose ?

Une bataille entre “deux Mondes”

Comment décrire “l’invisible” ? Une étincelle de Vie, de Joie, d’Amour qui demande à grandir, à s’expanser, à apprendre, à découvrir, à accueillir mais qui est visible que pour certains de Nous dans le moment ? Une bataille entre “deux Mondes” : le monde de la Matière et le monde de la Lumière . Lorsque j’écris bataille, c’est symbolique. Regarder tout l’Ancien partir pour accueillir le Nouveau. En confiance, en conscience et surtout dans l’apaisement.

C’est vous dire l’inconfortable que nous traversons en tant que personnalité ego/mental. La personnalité qui aimerait garder ces acquis, ces croyances limités certes mais connus ! Pour aller vers de “l’inconnu”. Cet inconnu qui est si novateur que tout se répercute en Nous et autour de Nous. Sortir des sentiers battus n’est jamais rassurant pour la personnalité car c’est passer ce cap où le sentiment d’être seule et complètement perdue est affolant.

Même pas un tunnel. Plutôt un sas ou nous nous sentons secoués, bousculés, tiraillés, impuissant face à des énergies qui nous propulsent vers autre chose mais que nous ne savons pas encore appréhender. Les images que j’en ai (impulsées par Métatron cette nuit!) : l’Enfant Lumière que NOUS SOMMES est en train de se transformer pour grandir enfin !  Comme un passage à l’adolescence pour apprendre ses facultés Lumineuses .

Ça y est, l’Enfant Lumière grandit !

Nous parlons de l’Enfant Lumière . Nous accueillons l’Enfant Lumière que NOUS SOMMES . Comme tout enfant que NOUS SOMMES, un moment les apprentissages “basiques” étant acquis, il grandit et va acquérir d’autres apprentissages . C’est ainsi sur Terre. C’est ainsi avec l’Univers.

Pour beaucoup, nous en sommes rendus là . Grandir ! Ça y est, l’Enfant Lumière grandit ! Cela devait arriver non ? En fait, notre Vie Multidimensionnelle n’est pas différente de notre Vie d’incarnation Terrestre . Passage du fœtus ; bébé ; enfant ; adolescent ; jeune adulte . adulte ….

Bien que ne soit que des mots reliés à la Matière, ils restent des stades d’évolutions. Ces stades d’évolution sont aussi valables dans notre Vie Multidimensionnelle. Nous nous occupons de transcender en conscience nos blessures reliées à notre personnalité ego/mental. Mais notre grandissement est la suite logique. Grandir et découvrir ! Lorsque notre plexus solaire relié à notre corps émotionnel est moins “impacté” par des virus, (https://www.connexion-memoires-cellulaires.fr/liberation-memoires-cellulaires/)  de nouveaux potentiels arrivent, sont activés et impulsés.

Ce Royaume est actif dans notre ADN quantique

Ce Royaume est peut être “invisible” mais Royaume actif dans notre étincelle de Vie, dans notre ADN quantique . Dans le collectif Universel, tout cela est prêt . Je ressens la Force et la Puissance de Métatron qui “s’amuse” à tout bousculer, chambouler pour nous amener , les éclaireurs à vibrer et instruire  ces nouveaux enseignements. et cela va au delà de la demande ! C’est ainsi et nous sommes “poussés” à avancer ….

C’est une période magique actuellement, si nous référons au temps linéaire Terrestre. Vous savez que dans la Verticalité le temps n’existe pas !  Nous dépassons tout ce que nous pouvions imaginer. Cet enfant/adolescent qui s’éveille, laissons le apprendre ; laissons être curieux ; laissons s’exprimer ; laissons le être libre et autonome ; laissons le retrouver la Splendeur et l’illimité qu’il EST. Laissons le en confiance et avec cette Foi dans l’Univers qui brille d’une tel intensité dans notre Cœur Vibral.

Autorisons le à grandir et traverser le pont qui lui ouvrira les portes de l’Amour et la Joie. Il n’est pas seul ; NOUS NE SOMMES pas SEULS.

Réconfort à Nous, les éclaireurs sont là, présent pour nous donner la main,

Laissons l’Enfant Lumière devenir l’Adolescent Lumière

Disons au revoir à l’ancien et jouons avec le Nouveau

Amour à Nous

“Corinne”

4 réflexions sur « Ça y est, l’Enfant Lumière grandit ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *